Miya Dammans

 

Reconnaissance en réponse à  sa mort

 

 

 

  Miya Dammans

 

 

Miya
n’était pas le fer car trop froid, impersonnel ;

n’est pas le bois car celui-ci se modifie avec le temps ;
n’était pas l’eau, car celle-ci se glace ou s’évapore ;
n’est pas le verre car trop fragile ;
n’était pas le plastic car peu élégant ;
n’est pas l’or car celui-ci brille trop ;
n’est pas le roc car celui-ci est dur ;

Mais bien le ciment.

Miya était le ciment de la famille de Kankala, celui qui donne la solidité aux diverses structures fortes qui la compose, ce ciment qui permet de résister aux tempêtes de la vie.

 
 

 

 

Miya, en 2002 les Compagnons Bâtisseurs et les Amis de Kankala vous ont demandé de soutenir Appie van Wees dans son travail autour des enfants de rue à Kananga. Vous avez accepté le défi et vous vous êtes donnée corps et âme à ce projet.

Vous étiez pour nous les Amis de Kankala le lien entre notre monde et le vôtre au Congo. Grâce à vous, nous avons appris à connaître les visages derrière les noms, les circonstances difficiles dans lesquelles les gens doivent parfois vivre, les courageux et joyeux collaborateurs et un peu la vie à Kananga.

Vous  cherchiez constamment comment nous pouvions aider à améliorer le projet. Il n’y avait pas de limites à vos idées et vous vous avez dévoué à 200%. Nous avons admiré votre persévérance à de nombreuses reprises. Vous avez aidé de nombreux enfants et leurs familles.Et oui, c’était souvent très difficile mais vous avez continué et c’est votre foi qui était votre soutien et votre refuge.

‘Le soir je remets tout entre les mains de Dieu’ étaient vos paroles.Miya, vous avez accompli énormément de choses, ensemble avec les membres du comité et le personnel et sous la garde de Monseigneur Madila. Vous leur avez transmis tout ce que vous pouviez, vous étiez leur ciment et vous avez construit des maisons d’amitié et de confiance.

Nous avons tenté de vous soutenir le plus possible et avons été solidaires en paroles et en actions. Nous continuerons cette mission, nous n’abandonnerons pas l’œuvre de toute une vie, votre œuvre.

Miya, vous allez énormément nous manquer mais nous sommes très reconnaissants de vous avoir connu, une grande dame. Vous continuez à vivre dans nos cœurs. Miya, reposez-vous en paix avec vos bien-aimés.

 

 

 
      Pour le VvK
Ingrid Maervoet
 

 

 

 

 

 

 

  Miya Dammans Miya Dammans Miya Dammans